L’ordinateur du fils Biden révèle qu’il finançait des recherches en armement biologique en Ukraine avec l’aide de la société financée par Bill Gates qui a créé le Covid19 - Démocratie Participative (2022)

Sigmar Polaris
Démocratie Participative
27 mars 2022

L’ordinateur du fils Biden révèle qu’il finançait des recherches en armement biologique en Ukraine avec l’aide de la société financée par Bill Gates qui a créé le Covid19 - Démocratie Participative (1)

On savait que le gouvernement américain gérait des laboratoires d’armements biologiques sur le territoire ukrainien.

Maintenant on sait que le fils Biden finançait des programmes de guerre biologique dans ces laboratoires.

Daily Mail :

L’affirmation de Moscou selon laquelle Hunter Biden a contribué au financement d’un programme de recherche militaire américain sur les «armes biologiques» en Ukraine est au moins partiellement vraie, selon de nouveaux courriels obtenus en exclusivité par DailyMail.com.

Le commandant des forces russes de protection nucléaire, biologique et chimique a affirmé qu’il existait un «schéma d’interaction entre les agences gouvernementales américaines et les objets biologiques ukrainiens» et a souligné le «financement de ces activités par des structures proches des dirigeants américains actuels, en particulier le fonds d’investissement Rosemont Seneca, qui est dirigé par Hunter Biden».

Les experts du renseignement affirment que les allégations du chef militaire russe étaient un stratagème de propagande éhonté pour justifier l’invasion de l’Ukraine par le président Vladimir Poutine et semer la discorde aux États-Unis.

Mais des courriels provenant de l’ordinateur portable abandonné de Hunter montrent qu’il a aidé à obtenir des millions de dollars de financement pour Metabiota, un entrepreneur du ministère de la défense spécialisé dans la recherche sur les maladies à l’origine de pandémies qui pourraient être utilisées comme armes biologiques.

Il a également présenté Metabiota à une entreprise gazière ukrainienne prétendument corrompue, Burisma, pour un «projet scientifique» impliquant des laboratoires de haut niveau de biosécurité en Ukraine.

Et bien que Metabiota soit ostensiblement une entreprise de données médicales, son vice-président a envoyé un courriel à Hunter en 2014 décrivant comment ils pourraient «affirmer l’indépendance culturelle et économique de l’Ukraine vis-à-vis de la Russie» – un objectif inhabituel pour une entreprise de biotechnologie.

L’ordinateur du fils Biden révèle qu’il finançait des recherches en armement biologique en Ukraine avec l’aide de la société financée par Bill Gates qui a créé le Covid19 - Démocratie Participative (2)

Le gouvernement russe a tenu une conférence de presse jeudi, affirmant que Hunter Biden a aidé à financer un programme de recherche militaire américain sur les armes biologiques en Ukraine. Mais les courriels et la correspondance obtenus par DailyMail.com sur l’ordinateur portable abandonné de Hunter montrent que ces allégations pourraient bien être vraies.

L’ordinateur du fils Biden révèle qu’il finançait des recherches en armement biologique en Ukraine avec l’aide de la société financée par Bill Gates qui a créé le Covid19 - Démocratie Participative (3)

Metabiota est un contractant du ministère de la défense spécialisé dans la recherche sur les maladies à l’origine de pandémies qui pourraient être utilisées comme armes biologiques.

(Video) Riddick 3 filme completo e dublado

L’ordinateur du fils Biden révèle qu’il finançait des recherches en armement biologique en Ukraine avec l’aide de la société financée par Bill Gates qui a créé le Covid19 - Démocratie Participative (4)

En avril 2014, la vice-présidente de Metabiota, Mary Guttieri, a rédigé un mémo à l’attention de Hunter, dans lequel elle expliquait comment ils pouvaient «affirmer l’indépendance culturelle et économique de l’Ukraine vis-à-vis de la Russie». ‘Merci beaucoup d’avoir pris le temps, malgré votre emploi du temps chargé, de nous rencontrer, Kathy [Dimeo, cadre de Metabiota] et moi, mardi. Nous avons beaucoup apprécié notre discussion», a écrit M. Guttieri.

L’ordinateur du fils Biden révèle qu’il finançait des recherches en armement biologique en Ukraine avec l’aide de la société financée par Bill Gates qui a créé le Covid19 - Démocratie Participative (5)

Quatre jours après le courriel d’avril 2014 de Guttieri, Vadym Pozharskyi, cadre de Burisma, a écrit à Hunter pour lui révéler que le fils du vice-président de l’époque avait présenté un «projet scientifique» impliquant Burisma et Metabiota en Ukraine. Veuillez trouver quelques points initiaux à discuter afin d’analyser le potentiel de ce que vous appelez le projet «Science Ukraine»», écrit Pozharskyi.

L’ordinateur du fils Biden révèle qu’il finançait des recherches en armement biologique en Ukraine avec l’aide de la société financée par Bill Gates qui a créé le Covid19 - Démocratie Participative (6)

Les documents relatifs aux dépenses publiques montrent que le ministère de la Défense a attribué un contrat de 18,4 millions de dollars à Metabiota entre février 2014 et novembre 2016, dont 307 091 dollars destinés à des «projets de recherche sur l’Ukraine».

L’ordinateur du fils Biden révèle qu’il finançait des recherches en armement biologique en Ukraine avec l’aide de la société financée par Bill Gates qui a créé le Covid19 - Démocratie Participative (7)

Vadym Pozharskyi (photo), conseiller de Burisma. D’après ce que j’ai compris, Metabiota était un contrat de sous-traitance pour le contractant principal du DoD B&V [Black & Veatch]», a-t-il écrit dans un courriel en 2014.

Les documents relatifs aux dépenses publiques montrent que le ministère de la Défense a attribué un contrat de 18,4 millions de dollars à Metabiota entre février 2014 et novembre 2016, dont 307 091 dollars destinés à des «projets de recherche sur l’Ukraine».

Les courriels et les données des contrats de défense examinés par le DailyMail.com suggèrent que M. Hunter a joué un rôle de premier plan pour s’assurer que Metabiota puisse mener ses recherches sur les agents pathogènes à quelques centaines de kilomètres seulement de la frontière avec la Russie.

Le projet est devenu un problème de sécurité nationale pour l’Ukraine lorsque les forces russes ont envahi le pays le mois dernier.

Metabiota a travaillé en Ukraine pour Black & Veatch, un entrepreneur américain de la défense ayant des liens étroits avec les agences de renseignement militaire, qui a construit en Ukraine des laboratoires sécurisés pour analyser les maladies mortelles et les armes biologiques.

Au début du mois, des responsables américains ont averti le Congrès que «les forces russes pourraient chercher à prendre le contrôle» de ces «installations de recherche biologique», ce qui fait craindre que des agents pathogènes mortels et même artificiels puissent tomber entre les mains des Russes.

Hunter et ses collègues de sa société d’investissement Rosemont Seneca Technology Partners (RSTP) ont régulièrement levé des millions de dollars pour des entreprises technologiques, dans l’espoir que ces entreprises décollent et fassent leur fortune.

Metabiota était l’une de ces entreprises. Les courriels échangés entre Hunter et ses collègues évoquent avec enthousiasme la façon dont le suivi des données médicales par l’entreprise pourrait devenir un outil essentiel pour les gouvernements et les entreprises qui cherchent à détecter les épidémies de maladies infectieuses.

(Video) Monkey king Sword-Vanarstra New release Hindi Dub Movie

Le fils du président et ses collègues ont investi 500 000 dollars dans Metabiota par l’intermédiaire de leur société Rosemont Seneca Technology Partners.

Ils ont levé plusieurs millions de dollars de fonds pour la société auprès de géants de l’investissement, dont Goldman Sachs.

Mais les courriels montrent que Hunter était aussi particulièrement impliqué dans les opérations de Metabiota en Ukraine.

Dans ses présentations aux investisseurs, M. Hunter affirmait non seulement avoir organisé le financement de l’entreprise, mais aussi l’avoir aidée à «obtenir de nouveaux clients», notamment «des agences gouvernementales dans le cas de Metabiota».

Lui et son partenaire commercial Eric Schwerin ont même discuté de la sous-location de leur espace de bureau à la firme en avril 2014, révèlent leurs emails.

Ce mois-là, la vice-présidente de Metabiota, Mary Guttieri, a écrit un mémo à Hunter décrivant comment ils pourraient «affirmer l’indépendance culturelle et économique de l’Ukraine vis-à-vis de la Russie».

«Merci beaucoup d’avoir pris le temps, malgré votre emploi du temps chargé, de nous rencontrer, Kathy [Dimeo, cadre de Metabiota] et moi, mardi. Nous avons beaucoup apprécié notre discussion», a écrit M. Guttieri. «Comme promis, j’ai préparé le mémo ci-joint, qui donne une vue d’ensemble de Metabiota, de notre engagement en Ukraine et de la manière dont nous pouvons potentiellement tirer parti de notre équipe, de nos réseaux et de nos concepts pour affirmer l’indépendance culturelle et économique de l’Ukraine vis-à-vis de la Russie et son intégration continue dans la société occidentale«.

Sam Faddis, ancien officier supérieur de la CIA, qui a examiné les courriels contenus dans l’ordinateur portable de Hunter, a déclaré au DailyMail.com que l’offre d’aider à affirmer l’indépendance de l’Ukraine était étrange pour un cadre de la biotechnologie.

«On peut se demander quel est l’objectif réel de cette entreprise. C’est très étrange», a-t-il déclaré.

L’ordinateur du fils Biden révèle qu’il finançait des recherches en armement biologique en Ukraine avec l’aide de la société financée par Bill Gates qui a créé le Covid19 - Démocratie Participative (8)

Mary Guttieri, vice-présidente de Metabiota, lors d’une réunion avec des militaires américains et ukrainiens.

L’ordinateur du fils Biden révèle qu’il finançait des recherches en armement biologique en Ukraine avec l’aide de la société financée par Bill Gates qui a créé le Covid19 - Démocratie Participative (9)

Le ministère russe de la Défense a publié jeudi un diagramme avec des flèches reliant Biden, Soros et le Parti démocrate aux biolabs ukrainiens.

L’ordinateur du fils Biden révèle qu’il finançait des recherches en armement biologique en Ukraine avec l’aide de la société financée par Bill Gates qui a créé le Covid19 - Démocratie Participative (10)

Le fils du président et ses collègues ont investi 500 000 dollars dans Metabiota par l’intermédiaire de leur société Rosemont Seneca Technology Partners. Ils ont levé plusieurs millions de dollars de fonds pour l’entreprise auprès de géants de l’investissement, dont Goldman Sachs.

(Video) The World Is Shaken By This News! The West Can Take Action

L’ordinateur du fils Biden révèle qu’il finançait des recherches en armement biologique en Ukraine avec l’aide de la société financée par Bill Gates qui a créé le Covid19 - Démocratie Participative (11)

Les courriels échangés entre M. Hunter et ses collègues de Rosemont Seneca expliquent avec enthousiasme comment le suivi des données médicales par l’entreprise pourrait devenir un outil essentiel pour les gouvernements et les entreprises qui cherchent à repérer les épidémies de maladies infectieuses.

Guttieri avait un rôle de premier plan dans les opérations de Metabiota en Ukraine, rencontrant d’autres cadres de l’entreprise et des responsables militaires américains et ukrainiens en octobre 2016 pour discuter de la «coopération en matière de surveillance et de prévention des maladies infectieuses particulièrement dangereuses, y compris les zoonoses en Ukraine et dans les pays voisins «, selon un rapport de 2016 du Centre des sciences et des technologies en Ukraine.

À l’époque, Hunter siégeait au conseil d’administration de l’entreprise gazière ukrainienne Burisma, détenue par l’ancien haut fonctionnaire du gouvernement et milliardaire présumé corrompu Mikolay Zlochevsky.

Quatre jours après le courriel de Guttieri d’avril 2014, Vadym Pozharskyi, cadre de Burisma, a écrit à Hunter pour lui révéler que le fils du vice-président de l’époque avait présenté un «projet scientifique» impliquant Burisma et Metabiota en Ukraine.

«Veuillez trouver ci-dessous quelques points initiaux à discuter dans le but d’analyser le potentiel de ce projet que vous avez appelé «Science Ukraine» «, écrit Pozharskyi.

«D’après ce que j’ai compris, Metabiota était un contrat de sous-traitance pour le contractant principal du DoD B&V [Black & Veatch].»

Quel type de partenariat Metabiota recherche-t-elle en Ukraine ? Un acteur non gouvernemental potentiel à Kiev ? Reconstruire les liens avec les ministères respectifs en Ukraine, et sur cette base, rétablir le financement de la B&V ? Ou bien ils recherchent un partenariat pour la gestion des projets en Ukraine, les relations publiques avec les institutions gouvernementales ici, le financement des projets ?

Faddis a déclaré au DailyMail.com que la tentative d’amener Metabiota à former un partenariat avec la Birmanie était une révélation perplexe et inquiétante.

«Son père était vice-président des États-Unis et responsable des relations avec l’Ukraine. Alors pourquoi Hunter faisait-il non seulement partie du conseil d’administration d’une entreprise gazière ukrainienne suspecte, mais les mettait en relation avec une société travaillant sur la recherche d’armes biologiques ?» dit Faddis.

«C’est une tentative évidente de propagande russe pour tirer profit de cette situation. Mais cela ne change rien au fait qu’il semble y avoir quelque chose qui doit être exploré ici.»

Pozharsky a déclaré dans son courriel à Hunter qu’il avait déjà été confronté à de tels projets de recherche biologique dans le cadre de son ancien travail en tant que fonctionnaire du gouvernement ukrainien, et a affirmé que B&V travaillait sur «des projets similaires ou identiques» au contrat proposé pour Metabiota.

Les dossiers de dépenses du gouvernement montrent que le ministère de la Défense a attribué un contrat de 18,4 millions de dollars à Metabiota entre février 2014 et novembre 2016, dont 307 091 dollars réservés à des «projets de recherche en Ukraine».

L’Agence américaine de réduction des menaces (DTRA) a également chargé B&V de construire un laboratoire de niveau 3 de sécurité biologique à Odessa, en Ukraine, en 2010, qui » a fourni un équipement et une formation améliorés pour identifier de manière efficace, sûre et sécurisée des agents pathogènes particulièrement dangereux «, selon un communiqué de presse de la société.

Ces laboratoires sont utilisés pour «étudier les agents infectieux ou les toxines qui peuvent être transmis par l’air et causer des infections potentiellement mortelles», selon le ministère américain de la santé et des services sociaux.

(Video) [Multi-sub]《从爱情到幸福/From Love To Happiness》第1集|李沁 李威 姚笛 黄觉 张洪睿 郭秋成 霍泥芳 阎青妤 EP1【捷成华视偶像剧场】

B&V a obtenu un autre contrat de 85 millions de dollars sur cinq ans en 2012.

L’ordinateur du fils Biden révèle qu’il finançait des recherches en armement biologique en Ukraine avec l’aide de la société financée par Bill Gates qui a créé le Covid19 - Démocratie Participative (12)

Dans un courriel de mai 2014, Schwerin, partenaire du RSTP, a suggéré : » il existe manifestement de réelles synergies potentielles entre le travail du mari de Xiaoying au CDC et ce que fait Metabiota. Une autre chose à laquelle il faut penser».

L’ordinateur du fils Biden révèle qu’il finançait des recherches en armement biologique en Ukraine avec l’aide de la société financée par Bill Gates qui a créé le Covid19 - Démocratie Participative (13)

Autre signe des liens profonds entre Metabiota et le ministère de la Défense, Rob Walker, le partenaire commercial de Hunter au sein du RSTP, a déclaré qu’il demanderait à un ami de contacter le ministère de la Défense en toute discrétion, afin de prouver la bonne foi de l’entreprise aux principaux investisseurs potentiels Goldman Sachs et Morgan Stanley en octobre 2014.

RSTP était une filiale de Rosemont Capital, une société d’investissement fondée en 2009 par Hunter et Chris Heinz, le beau-fils de l’ancien secrétaire d’État John Kerry.

Metabiota a également des liens étroits avec le Wuhan Institute of Virology (WIV), soupçonné d’être à l’origine de l’épidémie de COVID-19.

Le WIV est un haut lieu de la recherche controversée sur le «gain de fonction», qui permet de créer des virus super puissants.

Les scientifiques chinois ont effectué des recherches sur les coronavirus au WIV, aux côtés d’une organisation soutenue par les États-Unis, EcoHealth Alliance, dont les recherches sur les coronavirus ont fait l’objet d’un examen approfondi depuis la pandémie de COVID-19.

Les chercheurs de l’institut de Wuhan, de Metabiota et d’EcoHealth Alliance ont publié ensemble en 2014 une étude sur les maladies infectieuses des chauves-souris en Chine, qui indique que des tests ont été effectués au WIV.

Metabiota est un partenaire officiel d’EcoHealth Alliance depuis 2014, selon son site web.

EcoHealth Alliance est l’organisation financée par Bill Gates qui a créé le Covid19 avec d’autres coronavirus modifiés en laboratoire.

Lié à Bill Gates, le scientifique de l’OMS qui enquêtait sur l’origine du Covid pilotait à Wuhan un programme de modification des coronavirus capable de tuer 30% de la population mondiale

La boucle est bouclée.

EELB sera bientôt de retour

Pour envoyer quelques shekels par Monero :

88kr9DrDeJbF4axJvVATB8K9iAtfDnvQCAdmriw3ddHAjgimfePFKkF76j3MdzRFm67RrFMUHM48pZm98zjjKRZAB4AHPkw

(Video) Milisi Rakyat Lugansk Gelar Pameran Alusista Milik NATO dan Ukraina Hasil Sitaan

Videos

1. Japanese Rhino Beetle in flight.
(Will McGugan)
2. 女子被眾人瞧不起,射箭比賽亮出大招,驚倒眾人 💋 中国电视剧
(热血江湖路)
3. 【大新聞大爆卦】翁達瑞認了?小智論文涉抄襲!網怒:應比照李眉蓁事件來辦! @大新聞大爆卦 專家大爆卦
(大新聞大爆卦)
4. Voroshilovskiy strelok (1999)
(Veselin Strahilov)
5. 『人類邂逅』 有形ランペイジ MV
(sasakure. UK)
6. Prajurit Ukraina Kocar-kacir Tempat Persembunyian Dihujani Mortir dari Milisi DPR
(Tribun MedanTV)

Top Articles

Latest Posts

Article information

Author: Arielle Torp

Last Updated: 10/18/2022

Views: 5347

Rating: 4 / 5 (61 voted)

Reviews: 92% of readers found this page helpful

Author information

Name: Arielle Torp

Birthday: 1997-09-20

Address: 87313 Erdman Vista, North Dustinborough, WA 37563

Phone: +97216742823598

Job: Central Technology Officer

Hobby: Taekwondo, Macrame, Foreign language learning, Kite flying, Cooking, Skiing, Computer programming

Introduction: My name is Arielle Torp, I am a comfortable, kind, zealous, lovely, jolly, colorful, adventurous person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.